WordscopeLooking for the accurate translation of a word in context?
Wordscope has indexed thousands of quality sites to help you!
Opinions from our customers and partners«We use the Wordscope tool very regularly, which helps us to find examples of the translations in context. »

Serge Lefèvre
Secretary -translator - proofreader - interpreter
Team leader of the Translation Service

National Institute of Health and Disability Insurance (INAMI)
Share this page!
   
Wordscope Video
“The ocean's glory — and horror - TED Talks -”

(video with English subtitles)

Translation of "altitude d exploitation " (French → English) :

TERMINOLOGY
see also In-Context Translations below






altitude d'exploitation maximum certifiée

maximum certificated operating altitude


altitude d'exploitation certifiée

certificated operating altitude


altitude d'un aérodrome [ altitude d'aérodrome | altitude au-dessus de l'aérodrome ]

aerodrome elevation [ above aerodrome elevation | airport elevation | field elevation | airport altitude | above aerodrome level ]


système d'exploitation à disque | système d'exploitation disque | système d'exploitation de disque | système d'exploitation à disques | système d'exploitation pour disques | système d'exploitation disques

disk operating system | DOS


assurance contre les pertes d'exploitation | assurance pertes d'exploitation | assurance perte d'exploitation | assurance des pertes d'exploitation | assurance des pertes de bénéfice | garantie des pertes d'exploitation | garantie pertes d'exploitation | assurance contre les pertes de bénéfices | assurance interruption des affaires

business interruption insurance | business-interruption insurance | operating loss insurance | insurance against business interruption | use and occupancy insurance | loss of profits insurance


continuité de l'exploitation [ continuité d'exploitation | continuité d'activité | hypothèse de la continuité de l'exploitation | hypothèse de la continuité d'exploitation | postulat de continuité d'exploitation | principe de continuité d'exploitation | présomption de continuité | pérennité de l'ent ]

going concern [ continuity | continuity concept | going-concern assumption | going concern assumption | going-concern concept ]


résultat d'exploitation net après impôts | résultat d'exploitation après impôts | résultat net d'exploitation | bénéfice d'exploitation après impôts [ RNE ]

net operating profit after taxes | net operating profit after tax | after-tax operating profit [ NOPAT ]
IN-CONTEXT TRANSLATIONS
6.1. L’exploitant d’un ballon libre non habité de la catégorie «lourd» évoluant à l’altitude-pression de 18 000 m (60 000 ft) ou au-dessous de cette altitude surveillera la trajectoire de vol du ballon et communiquera les comptes rendus de la position du ballon qui sont exigés par les services de la circulation aérienne.

6.1. The operator of a heavy unmanned free balloon operating at or below 18 000 m (60 000 ft) pressure-altitude shall monitor the flight path of the balloon and forward reports of the balloon’s position as requested by air traffic services.


3.1. Un ballon libre non habité de la catégorie «lourd» ne sera pas exploité sans autorisation du ou des PNSA à un niveau ou à travers un niveau inférieur à l’altitude-pression de 18 000 m (60 000 ft) et auquel:

3.1. A heavy unmanned free balloon shall not be operated without authorisation from the ANSP(s) at or through any level below 18 000 m (60 000 ft) pressure-altitude at which:


3.7. Un ballon libre non habité de la catégorie «lourd» qui est équipé d’un dispositif de suspension (autre qu’un parachute ouvert aux couleurs très voyantes) de plus de 15 m de longueur ne sera pas exploité de nuit au-dessous d’une altitude-pression de 18 000 m (60 000 ft) à moins que le dispositif de suspension ne soit coloré par bandes alternées de couleurs très voyantes ou que des banderoles de couleur ne soient fixées à ce dispositif.

3.7. A heavy unmanned free balloon that is equipped with a suspension device (other than a highly conspicuously coloured open parachute) more than 15 m long shall not be operated during night below 18 000 m (60 000 ft) pressure-altitude unless the suspension device is coloured in alternate bands of high conspicuity colours or has coloured pennants attached.


3.6. Un ballon libre non habité de la catégorie «lourd» ne sera pas exploité au-dessous d’une altitude-pression de 18 000 m (60 000 ft) de nuit ou pendant toute autre période prescrite par l’autorité compétente, à moins que le ballon, ses accessoires et sa charge utile, qu’ils soient ou non amenés à se séparer pendant le vol, ne soient dotés d’un balisage lumineux.

3.6. A heavy unmanned free balloon shall not be operated below 18 000 m (60 000 ft) pressure-altitude at night or during any other period prescribed by the competent authority, unless the balloon and its attachments and payload, whether or not they become separated during the operation, are lighted.


6.2. L’exploitant d’un ballon libre non habité de la catégorie «lourd» évoluant au-dessus de 18 000 m (60 000 ft) d’altitude-pression surveillera la progression du vol du ballon et communiquera les comptes rendus de la position du ballon qui sont exigés par les services de la circulation aérienne.

6.2. The operator of a heavy unmanned free balloon operating above 18 000 m (60 000 ft) pressure-altitude shall monitor the flight progress of the balloon and forward reports of the balloon’s position as requested by air traffic services.


G. considérant que toutes les règles qui s'appliquent aux systèmes d'aéronefs télépilotés en Europe sont adaptées à l'évaluation du risque pour la sécurité lié à l'exploitation; que ces règles sont définies par rapport à l'exploitant et non par rapport à l'aéronef, comme c'est le cas pour les vols avec pilote à bord; que le risque ne dépend pas seulement du type de machine et de ses caractéristiques (poids, vitesse, etc.), mais aussi d'autres facteurs, comme la zone survolée, l'altitude, l'expérience de l'exploitant, le type d'exploi ...[+++]

G. whereas all RPAS rules in place in Europe are tailored to assessing the safety risk of the operation; whereas such RPAS rules are ‘operator centric’ and do not take the ‘aircraft centric’ approach used in manned aviation; whereas the risk depends not only on the type of machine and its characteristics (weight, speed, etc.), but also on additional factors, such as the area overflown, the altitude, the expertise of the operator and the particular type of operation and the ability of the operator to deal with unforeseen circumstances ...[+++]


G. considérant que toutes les règles qui s'appliquent aux systèmes d'aéronefs télépilotés en Europe sont adaptées à l'évaluation du risque pour la sécurité lié à l'exploitation; que ces règles sont définies par rapport à l'exploitant et non par rapport à l'aéronef, comme c'est le cas pour les vols avec pilote à bord; que le risque ne dépend pas seulement du type de machine et de ses caractéristiques (poids, vitesse, etc.), mais aussi d'autres facteurs, comme la zone survolée, l'altitude, l'expérience de l'exploitant, le type d'exploit ...[+++]

G. whereas all RPAS rules in place in Europe are tailored to assessing the safety risk of the operation; whereas such RPAS rules are ‘operator centric’ and do not take the ‘aircraft centric’ approach used in manned aviation; whereas the risk depends not only on the type of machine and its characteristics (weight, speed, etc.), but also on additional factors, such as the area overflown, the altitude, the expertise of the operator and the particular type of operation and the ability of the operator to deal with unforeseen circumstances;


h) routes et zones générales d’exploitation d’un aéronef, sa vitesse, son altitude de vol, la température à l’altitude de vol, avec autant de précision que le permettent les appareils de bord normalement disponibles ainsi que les installations terrestres connexes, et la durée d’exploitation spéciale de l’aéronef et des installations pour les activités visant à modifier le temps, avec une précision de ± 5 minutes;

(h) general tracks and areas of operation of any aircraft, the aircraft speed, flight altitudes and temperature at flight altitude, all with accuracy consistent with the instrumentation normally available in the aircraft and with the attendant ground facilities, and the time of special operation of the aircraft and facilities while actually engaged in weather modification procedures to within ±5 minutes;


604.118 (1) Il est interdit d’effectuer le décollage d’un aéronef pressurisé qui est exploité par un exploitant privé et qui a à bord des agents de bord à moins qu’un inhalateur protecteur ayant une réserve portative d’un mélange de gaz respiratoire d’une durée de quinze minutes à une altitude-pression de 8 000 pieds ne soit disponible aux endroits suivants :

604.118 (1) No person shall conduct a take-off in a pressurized aircraft operated by a private operator that has flight attendants on board unless one unit of protective breathing equipment with a 15-minute portable supply of breathing gas at a pressure-altitude of 8,000 feet is available


pendant pas moins de 10 minutes, lorsque les avions sont exploités à des altitudes-pressions supérieures à 25 000 ft ou sous cette altitude mais dans des conditions qui ne permettent pas de descendre en toute sécurité à une altitude-pression de 13 000 ft en l’espace de quatre minutes.

for no less than 10 minutes, in the case of aeroplanes operated at pressure altitudes above 25 000 ft, or operated below that altitude, but under conditions that will not allow them to descend safely to a pressure altitude of 13 000 ft within 4 minutes.


Les avions pressurisés exploités à des altitudes auxquelles l’altitude-pression dans les compartiments des passagers est supérieure à 10 000 ft transportent suffisamment d’oxygène pour alimenter tous les membres d’équipage et les spécialistes affectés à une tâche particulière:

Pressurised aeroplanes operated above flight altitudes at which the pressure altitude in the cabin compartments is above 10 000 ft shall carry enough breathing oxygen to supply all crew members and task specialists at least:


L’exploitant s’assure que les spécialistes affectés à une tâche particulière et les membres de l’équipage utilisent de manière continue l’équipement d’oxygène de subsistance lorsque l’altitude de la cabine dépasse 10 000 ft pendant plus de 30 minutes, et chaque fois que l’altitude cabine est supérieure à 13 000 ft, sauf accord contraire de l’autorité compétente et conformément aux SOP.

The operator shall ensure that task specialists and crew members use supplemental oxygen continuously whenever the cabin altitude exceeds 10 000 ft for a period of more than 30 minutes and whenever the cabin altitude exceeds 13 000 ft, unless otherwise approved by the competent authority and in accordance with SOPs.


tous les occupants du compartiment des passagers pendant au moins 10 minutes, lorsque les avions sont exploités à des altitudes-pression supérieures à 25 000 ft ou sous cette altitude mais dans des conditions qui ne permettent pas de descendre en toute sécurité à une altitude-pression de 13 000 ft en l’espace de quatre minutes.

all the occupants of the passenger compartment for no less than 10 minutes, in the case of aeroplanes operated at pressure altitudes above 25 000 ft, or operated below that altitude, but under conditions that will not allow them to descend safely to a pressure altitude of 13 000 ft within 4 minutes.


tous les occupants du compartiment passagers pendant pas moins de dix minutes, lorsque les avions sont exploités à des altitudes-pression supérieures à 25 000 ft ou sous cette altitude mais dans des conditions qui ne permettent pas de descendre en toute sécurité à une altitude-pression de 13 000 ft en l’espace de quatre minutes.

all the occupants of the passenger compartment for no less than 10 minutes, in the case of aeroplanes operated at pressure altitudes above 25 000 ft, or operated below that altitude but under conditions that will not allow them to descend safely to a pressure altitude of 13 000 ft within 4 minutes.


Par ailleurs, étant au Canada, j'ai lu hier que le ministère colombien de l'environnement avait refusé d'accorder un permis à Greystar, une entreprise canadienne bien connue, pour lui permettre de procéder à des activités d'exploitation en altitude.il semblerait qu'il y ait une mine là-haut. L'exploitation de cette mine se ferait à une altitude de plus de 3 200 mètres.

On the other hand, because I was in Canada I just read that yesterday the Colombian ministry for the environment denied a licence to Greystar, a well-known Canadian company, to operate at an altitude.apparently there is a mine, and to exploit this mine they have to operate at an altitude above 3,200 metres.


(Le document est déposé) Question n 438 L'hon. Marlene Jennings: En ce qui concerne les 13 aéroports canadiens qui sont désignés aéroports internationaux, quelles sont les procédures obligatoires d’atténuation du bruit et les exigences en matière de contrôle du bruit énoncées expressément par le ministre des Transports dans le Canada Air Pilot et le Supplément de vol-Canada, y compris les procédures et exigences visant notamment (i) les pistes prioritaires, (ii) les itinéraires à bruit minimal, (iii) les heures à exploitation aérienne interdite ou limitée, (iv) les procédures d’arrivée, (v) les formalités de sortie, (vi) la durée des vol ...[+++]

(Return tabled) Question No. 438 Hon. Marlene Jennings: With regard to each of the 13 airports in Canada that are designated as international airports, what are the required noise abatement procedures and noise control requirements specified by the Minister of Transport in the Canada Air Pilot and the Canada Flight Supplement, including the procedures and requirements relating to, but not limited to, (i) preferential runways, (ii) minimum noise routes, (iii) hours when aircraft operations are prohibited or restricted, (iv) arrival procedures, (v) departure procedures, (vi) duration of flights, (vii) the prohibition or restriction of trai ...[+++]


Note 2 : L'alimentation minimum requise correspond à la quantité d'oxygène nécessaire pour une vitesse de descente constante à partir de l'altitude d'exploitation maximum certifiée de l'avion jusqu'à 10 000 ft en 10 minutes, suivie de 20 minutes à 10 000 ft.

Note 2: The required minimum supply is that quantity of oxygen necessary for a constant rate of descent from the aeroplane's maximum certificated operating altitude to 10 000 ft in 10 minutes and followed by 20 minutes at 10 000 ft.


Note 4 : L'alimentation minimum requise correspond à la quantité d'oxygène nécessaire pour une vitesse de descente constante à partir de l'altitude d'exploitation maximum certifiée de l'avion jusqu'à 15 000 ft.

Note 4: The required minimum supply is that quantity of oxygen necessary for a constant rate of descent from the aeroplane's maximum certificated operating altitude to 15 000 ft in 10 minutes.


Note 3 : L'alimentation minimum requise correspond à la quantité d'oxygène nécessaire pour une vitesse de descente constante à partir de l'altitude d'exploitation maximum certifiée de l'avion jusqu'à 10 000 ft en 10 minutes, suivie de 110 minutes à 10 000 ft. La quantité d'oxygène requise dans le paragraphe OPS 1.780 (a)(1) peut être prise en compte dans le calcul de l'alimentation requise.

Note 3: The required minimum supply is that quantity of oxygen necessary for a constant rate of descent from the aeroplane's maximum certificated operating altitude to 10 000 ft in 10 minutes and followed by 110 minutes at 10 000 ft. The oxygen required in OPS 1.780 (a)(1) may be included in determining the supply required.


En 1999, les exploitants de Boeing 747 ont été avisés de réviser leurs procédures opérationnelles pour assurer un taux de montée minimal au décollage, de manière à augmenter l’altitude de ces avions au-dessus des zones résidentielles.

In 1999, in order to increase the altitude at which Boeing 747 fly over residential areas, the operators of those aircraft were advised to review their operational procedures to ensure a minimum rate of climb at take off.